Conseil du vendredi #5 : mobiliser ses troupes en début d’année

Par Pascale Gravel-R

La frénésie du temps des fêtes a certes de bons côtés, mais elle porte souvent atteinte au niveau d’énergie des troupes au moment de démarrer l’année.

Une bonne façon de contrer l’enlisement est d’initier le mouvement de façon ludique avec l’ensemble de l’équipe. Quel timing parfait pour faire un exercice de mise à jour des plans stratégique et opérationnel pour les prochains mois!

Bon. Transmettre passivement de l’information aux employés aura peu d’impact sur leur mobilisation. La mise à jour doit donc se faire «avec» eux et non pas «pour» eux. Comment? Rien de plus simple : cesser de produire l’information pour eux. Demandez-leur de la produire avec vous! Les contenus construits avec vos équipes contiendront alors les objectifs d’affaire, leurs compétences, leurs savoirs et les valeurs corporatives telles qu’elles s’appliquent au quotidien. On serait bien fou de s’en passer!

Et comment rendre ludique cet exercice de mise à jour?

  • Visez un livrable clair (un plan actualisé des prochains mois)
  • Assurez-vous que l’exercice renforce vos valeurs
  • Rendez l’information concrète (visuelle, colorée, dynamique)
  • Prenez des photos (pour garder vivante la mémoire corporative)
  • Transmettez le livrable produit.

Et surtout, assurez-en un suivi.

Besoin d’un coup de main ou de valider votre plan de match? Contactez-nous

La résilience en entreprise… ou l’art de sortir grandi de la tempête

Par Pascale Gravel-R

La pérennité d’une entreprise est une preuve tangible de résilience.

Imaginons : sur le quai, quatre bateaux. Le premier n’a jamais quitté la berge. Le second a souvent navigué en haute mer, mais n’a jamais traversé une tempête. Le dernier porte les cicatrices de plusieurs tempêtes et la fierté de toujours avoir ramené ses passagers sur la berge. Dans quel bateau préfériez-vous affronter la prochaine tempête?

Après une crise, reconstruire son image, conserver ses talents et regagner la confiance de sa clientèle, est un défi de taille. L’objectif est de «porter» la tempête: l’expérience, les leçons, le courage, la fierté… et la gratitude de pouvoir en raconter l’histoire.

Survivant à la tempête, l’équipage du quatrième bateau se rassemble sur la berge. Le capitaine souligne le courage dont chacun a fait preuve. Ensemble, ils passent en revue le bateau, ciblent les dégâts à réparer, les faiblesses à renforcer et planifient une corvée. Ils invitent leurs proches à prêter main forte et documentent tout le processus : empathie, entraide, difficultés, doutes, solutions, apprentissages et… bonheur de pouvoir compter les uns sur les autres peu importe ce qui arrive.

La résilience en entreprise, c’est le fruit d’un travail conscient, créatif et bienveillant qui mobilise dirigeants, employés, partenaires, collaborateurs et clientèle… pour porter avec fierté les tempêtes traversées.

Votre entreprise traverse une crise? Ça nous fera plaisir d’en discuter avec vous

Conseil du vendredi #4 : plonger dans la résistance au changement comme dans une piscine

Par Pascale Gravel-R

Il n’existe rien de constant si ce n’est le changement, disait Bouddha. À l’heure actuelle, la résistance au changement a bien mauvaise réputation. Et c’est bien dommage.

Parce que, si TOUTES les équipes se confrontent à ce même défi… c’est parce que cet obstacle – qui apparaît généralement comme une belle grappe de mécanismes de défense tous aussi efficaces les uns que les autres – révèle un merveilleux comportement humain.

Avec INCludo, on plonge dans la résistance au changement comme dans une piscine.

Pourquoi? Parce qu’on sait que l’être humain est bien fait… même quand son univers bascule.

Défendre
Primo, un système de défense, ça défend quelque chose. Si on s’en donne la peine – et on s’en donne beaucoup! -, c’est parce c’est quelque chose qui a de la valeur.

Protéger
Secundo, personne – qu’il soit employé, gestionnaire ou directeur – n’est assez fou pour sauter dans le vide sans s’assurer préalablement de sa sécurité.

Renforcer
Tertio, si, avant de sauter, on s’assure que les valeurs importantes sont protégées par des ancrages, on donne à nos systèmes de défenses une pause bien méritée.

Alors, devant la belle grappe de mécanismes de défense de vos équipes, faites-vous plaisir : identifiez les valeurs qui sont défendues. Renforcez-les dans des actions au quotidien. Et, petit à petit, vous constaterez que vos équipes acquièrent la confiance et le goût du risque.

Contactez-nous pour développer vos réflexes avec nous : https://includo.ca/contact/

[Cyber-mobilisation] Conseil du vendredi #3: Faites connaissance avec votre audience

Par Claire

La gestion des communautés, en plus d’être un métier relativement récent, est aussi une activité plutôt déstabilisante quand on y débute. Les entreprises parlent de leur offre, savent à qui elles sont destinées, mais difficile de savoir qui va réagir de l’autre côté de l’écran…

“On produit du contenu de qualité mais personne ne nous lit!”
“On publie nos offres mais nos clients ne cliquent pas sur le bouton d’achat!”
“Ça fait une semaine que le blogue est lancé et on n’a aucun commentaire…”

Toutes ces phrases, ce sont les remarques que j’entends sans exception auprès de mes clients.

Mesdames, messieurs; pour faire connaissance avec vos clients, faites le premier pas!
Quelques conseils faciles à appliquer:

  1. Présentez-vous: qui fait partie de l’équipe, où sont vos locaux, qui a fondé la compagnie?
  2. Présentez l’histoire de votre produit: vous avez peut-être déjà entendu parler de storytelling? C’est l’art de trouver un arc narratif qui justifie votre activité.
  3. Prenez le temps de parler de ce qui vous rejoint: quels sont vos modèles dans l’industrie? Quelle(s) personnalité(s) vous ont inspirés, et pourquoi?

Votre audience veut savoir à qui elle a affaire. Il faut la charmer et lui montrer l’humain derrière le service ou le produit 🙂

Contactez-nous pour qu’ensemble, nous allions à la rencontre de votre audience! https://includo.ca/contact

La cyber-mobilisation, ou l’art d’engager les communautés

Par Claire

Enfant, je regardais une émission matinale produite par les studios Disney, et pour rien au monde je n’aurais osé la rater.

Disney, c’était pour moi le synonyme d’échappées dans des univers imaginaires qui connaissent toujours une fin heureuse. Alors, avoir accès à une émission avec ces thèmes-là à la TV, et non pas sur l’espace ponctuel de la VHS, c’était comme vivre tout ça dans MA réalité, avec des animateurs en chair et en os, comme moi.

Et chaque fois que ces présentateurs nous demandaient quelque chose –  “envoie-nous un dessin/ participe à ce concours/…” – j’étais prête à le faire, parce que je voulais montrer à mes héros de papier que j’étais active! J’avais le sentiment d’appartenir à cette communauté, et mon engagement se traduisait par l’envoi de mes dessins, ou de mon enveloppe timbrée avec mes coordonnées pour leurs concours.

Bien plus tard, je suis devenue gestionnaire de communautés. Et ça a été mon tour d’animer des espaces dédiés à des thèmes rassembleurs. Mes outils? Les plateformes virtuelles, ma plume, ma boîte à idées, et l’intérêt profond de connaître les auditoires pour mieux les mobiliser. J’aide mes partenaires à créer cet engouement, à donner envie à tous ces “followers” de participer aux aventures de leurs marques favorites.

Vous aussi vous aimeriez que votre univers merveilleux soulève les passions de votre audience?  Parlons-en ensemble! https://includo.ca/contact/

Un lab INCludo, c’est quoi?

Par Pascale Gravel-R

Le lab INCludo est un atelier intensif de résolution de problème qui permet de produire un livrable : un portrait de l’expérience employé, un plan de mobilisation, des pistes de développement, etc.

Lab Includo - mobilisation d'équipes


Pour qui?

Nous travaillons avec des clients bonbons : des organisations pétillantes comme la vôtre. Avec des équipes qui font face à un défi : résistance au changement, travail en silo, baisse d’engagement, etc.
Et qui choisissent l’approche mobilisatrice d’INCludo pour se donner l’opportunité – et le plaisir – d’explorer ensemble, autrement et rapidement le merveilleux monde des possibles.

Comment?

Le lab INCludo est réglé au quart de tour par des rôles, des étapes et des consignes pour faire vivre une expérience utile et singulière. Vous êtes prévenus : vous vivrez le vertige, le chaos, l’euphorie et, progressivement, la cohérence. Pas de surprise, juste du wow: tout le monde donne le meilleur de soi-même, avec le sourire. Comme un essaim d’abeilles qui goûte à sa propre gelée royale.

Pourquoi ça fonctionne?

Le lab INCludo met en action vos valeurs organisationnelles et vous plonge dans les principes appliqués de la mobilisation.

Ça donne quoi?

Le bénéfice co-latéral le plus rentable du lab INCludo est la mobilisation contagieuse des parties prenantes. On vous aura prévenus.

Vous voulez en savoir plus sur les labs INCludo? Connectons-nous et discutons

Conseil du vendredi #2 : se mobiliser

Par Pascale Gravel-R

Avez-vous déjà prêté attention à la posture d’un coureur sur le départ d’un sprint de 100 mètres? L’intention de traverser la ligne d’arrivée est déjà inscrite dans son corps.

De la même façon, avant de plonger en réunion au travail, notre intention de contribution – ou de présence passive – déterminera le gain ou la perte de temps à encaisser en sortant.

Les réunions d’équipe sont des espaces privilégiés de partage d’information, d’arrimage et de co-conception. C’est si précieux. Vous levez les sourcils? Vos réunions auraient-elles manqué d’un peu d’amour?

Les réunions non productives sont comme un engrenage sans fin. La bonne nouvelle, c’est qu’il suffit d’un grain de sable pour changer la donne. Et ce grain de sable, eh bien bingo! C’est votre intention de départ.

Avant chaque réunion, demandez-vous : quelles sont mes attentes? Quel est le résultat que je vise? Quelle est ma stratégie pour y arriver?

Votre intention est un verbe d’action. Portez votre intention d’action et vous serez surpris de vos gains, chaque fois plus significatifs. Et, avec un peu de temps, vous aurez provoqué un bel effet d’entraînement. Juste avec un grain de sable.

Vous aimeriez savoir comment INCludo peut vous aider à mobiliser vos équipes? Connectons-nous et discutons-en https://includo.ca/contact/

Conseil du vendredi #1 : le brise-glace

Par Pascale Gravel-R

Un brise-glace est un navire utilisé pour ouvrir ou maintenir ouvertes des voies de navigation dans les eaux prises par la banquise.

C’est aussi un exercice express pour favoriser le bon état d’esprit avant une séance de travail.

INCludo utilise le brise-glace pour stimuler l’engagement.  

Vous voulez des trucs? Pour que votre brise-glace atteigne son but, voici 3 éléments à mettre en pratique :

Design express

Prenez quelques secondes pour définir :

  • le but visé (ça vous donnera quoi, ça leur donnera quoi)
  • la stratégie (en individuel/collectif, écriture, dessin, mouvement, etc.)
  • la durée (en bon français, faites-ça court et sucré ;).

Scénarisation 101

Préparez la séquence à diriger :

  • Prévoir les étapes : début, déroulement et fin.
  • Utiliser peu de consignes par étape (max 3)
  • Idéalement, donner un titre accrocheur à votre brise-glace.

Cohérence

Ajustez la stratégie en fonction du/des :

  • valeurs mise en action : réflexion/spontanéité, engagement, collaboration, estime de soi, efficacité, etc.
  • profils – c’est volontairement pluriel – des participants
  • plaisir des participants

Rappelez-vous : les erreurs sont toujours – toujours – plus riches pour les équipes performantes que l’inaction. Allez hop! Fendez la banquise avec le sourire!

Et si ça vous tente devenir meilleur, sautez sur notre service conseil «court et sucré» : https://includo.ca/contact/

INCludo: ça vient d’où?

par Pascale Gravel-R

Tout le monde sait qu’Obélix doit son super pouvoir à un heureux accident.

Moi, mon super pouvoir, c’est de passer à travers les obstacles. Ensemble. Autrement.

À travers

En 1993, j’utilisais les arts comme moyen d’intervention avec Cirque du Monde, chapeauté par le Cirque du Soleil. On enseignait le cirque, le travail d’équipe et les normes de sécurité. On faisait des shows, de l’intervention sociale et du développement durable.

Ensemble, on a bâti des géants : des jeunes, des artistes, des intervenants, des réseaux de collaboration.

Autrement

Au cirque comme dans la vie, quand les obstacles apparaissent, mieux vaut les voir comme des leviers. Parce que… the show must go on. Et quand on rend l’impossible possible, le défi n’est pas de faire autrement. C’est de voir autrement.

Ensemble

Includo veut dire « inclusion » en esperanto. Inclure le contexte, ses leviers et chaque personne comme élément clé de solution.

Avec INCludo, mon expertise sert la mobilisation en entreprise et la résolution de problème. On jongle avec les leviers de l’expérience employé : cultures en mouvement, diversité de profils employés, clients, marchés et enjeux d’affaire.

Avec INCludo, on bâtit des géants. Ensemble. Autrement.

Faciliter. Plans A, B, C…D

par Pascale Gravel-R

Rares sont les ateliers qui se déroulent exactement tel que prévu. Comme designer et facilitateur d’ateliers, mieux vaut apprendre à jongler avec «la vraie vie». À jongler avec le «prévisible imprévu». 

Et à décliner les plans A, B, C… D.

Plan A, comme dans « ADN »

La clé d’un atelier qui marche, c’est son design, son ADN: des objectifs clairs, une stratégie définie, des moyens adaptés aux utilisateurs et des étapes bien scénarisées.

Sans un bon design, on risque de passer à côté de l’essentiel : la rencontre avec l’autre. Et sans cette rencontre, bye bye mobilisation, mise en réseau et expérience utilisateur.

Alors, dans la «vraie vie», un plan A, c’est un plan d’atelier.

Plan B, comme dans « Bonheur »

Un bon atelier, c’est un plan A ajusté en direct, dans le contexte réel de la rencontre. La base d’un plan B, c’est le choix. Plus le design du plan A est clair, simple et cohérent, plus il est facile de faire de bons choix sur le vif.

Prévoir les options du plan B à l’avance, ça vaut le coup : variantes, pistes exploratoires, déclencheurs de créativité, relances aux réticences anticipées, exemples inspirants, etc.

Plan C, comme dans « Catastrophe »

Un plan C, c’est lorsque rien ne va plus : un lieu empêchant le déroulement de l’activité, une stratégie inadaptée au groupe participant, des ressources manquantes, la technologie qui lâche, etc.

C’est le moment de sortir le «kit de survie», la boîte à bing bang – ou à big bang – remplie de matériel versatile qui provoquera coûte que coûte – et avec un brin d’humour – la fameuse rencontre.

Plan D, comme dans « Désastre »

Eh bien… tiens donc! J’en parlerai dans un prochain billet! D’ici là, je vous soumets une question: … Qu’est-ce qui peut arriver de pire qu’un plan C ?